Ces différentes rencontres ont permis de faire le tour d'horizon de la Coopération entre le Bénin et les Institutions de Bretton Woods.

Le Président de la République, Monsieur Patrice TALON arrivé la veille à Washington dans le cadre d'une visite de travail, a entamé sa tournée le lundi 27 janvier 2020 par une série d'audiences et de séances de travail.

En prélude à ses rencontres avec les dirigeants au plus haut niveau des Institutions de Bretton Woods, le Chef de l'Etat s'est d'abord entretenu avec monsieur Jean-Claude TCHATCHOUANG, Administrateur de la Banque Mondiale et représentant de 23 pays dont le Bénin au Conseil d’administration du Groupe de la Banque Mondiale et Dr Mohamed-Lemine RAGHANI, Administrateur Groupe Afrique II, OEDAF. Cette concertation a permis de faire le tour d'horizon de la Coopération entre le Bénin et ces Institutions, d'échanger autour des performances de l'économie béninoise et d'identifier les axes à améliorer.

A la suite de ces discussions, le Président Patrice TALON a reçu en audience le Directeur Général de la Société Financière Internationale (SFI), une Institution du Groupe de la Banque Mondiale, Monsieur Philippe LEHOUEROU. Les deux hommes ont passé en revue les projets en cours et ceux à venir. Les échanges ont porté également sur les investissements dans les secteurs du tourisme, de l'agrobusiness et des télécommunications. Monsieur LEHOUEROU s'est dit très satisfait de cette rencontre avec le Chef de l'Etat qui a été l'occasion de mesurer les progrès réalisés et de rediriger les efforts afin de développer davantage l'investissement privé au Bénin. Le Directeur Général de la SFI a aussi rappelé l'excellent état des relations entre le Bénin et son Institution dont l'une des manifestations est l'ouverture d'un bureau de la SFI à Cotonou.

Ce fut après le tour de Monsieur Hafez GHANEM, Vice-président de la Banque Mondiale. Au menu des échanges, les priorités du Bénin et les mécanismes par lesquels la Banque Mondiale peut appuyer le Bénin à les concrétiser. Avec la délégation béninoise, il a également, en dehors des questions liées à l'énergie, l'eau, l'agriculture et aux infrastructures, abordé la préoccupation qui tient à cœur au Président de la République : le renforcement du capital humain surtout féminin. La Banque Mondiale a montré sa disponibilité à travailler avec le Bénin pour mettre en place un programme de formation professionnelle en vue de faciliter l'autonomisation des femmes et l'éducation des filles. L'objectif étant de lutter contre la pauvreté et d'assurer une croissance durable.

Malgré ces séances marathon, le Président TALON qui tient à marquer sa proximité avec ses compatriotes vivant hors du territoire national (C'est devenu une tradition pour lui), a échangé avec la diaspora béninoise à Washington en l’occurrence celle travaillant à la Banque Mondiale et au Fonds Monétaire International (FMI). Avec eux, il a fait le point de la mise en œuvre du PAG et leur a exposé les réalisations en cours d'exécution ainsi que les perspectives. Les compatriotes ont exprimé leur satisfaction en réaction à l'exposé fait par le Président Patrice TALON et ont soumis à son attention et à sa bienveillance quelques difficultés qu'ils rencontrent en terre américaine. Toutes choses auxquelles le Chef de l'Etat s'est montré très sensible et réceptif.

Il faut noter que le Président Patrice TALON était assisté au cours de ces différentes rencontres d’une forte délégation composée entre autres de Messieurs Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’État chargé du Plan et du Développement, Aurélien AGBENONCI, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Romuald WADAGNI, Ministre de l’Économie et des Finances et de Madame Médessè Véronique TOGNIFODE MEWANOU, Ministre des Affaires sociales et de la Microfinance.

Partager l'article

Découvrez nos contenus multimédias en ligne

Album photos