Le Président de la République, Monsieur Patrice Talon, a tenu, dans l'après-midi de ce mercredi 03 juin 2020, une séance de concertation avec les responsables des neuf (09) formations politiques ayant pris part au processus électoral des communales. Il s'agit de l'Union Progressiste (UP), du Bloc Républicain (BR), des Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN), de la Force Cauris pour le Développement du Bénin (FCDB), du Mouvement Populaire de Libération (MPL), le Parti du Renouveau Démocratique (PRD), le Parti pour l'Engagement et la Relève (PER) et le Mouvement des Élites engagés pour l'Émancipation du Bénin (MOELE-BÉNIN).

Au menu des échanges, la loi interprétative du Code électoral votée la veille par l'Assemblée nationale et qui vise à clarifier les dispositions relatives à l'élection du maire, de ses adjoints et des chefs d'arrondissement.

Fait majeur de cette séance, les appréciations positives sur l'initiative de la concertation et l'adhésion unanime des responsables à cette réforme même s'ils auraient aimé que la séance intervînt avant le vote de la loi. Un grief que le Chef de l'État leur a concédé.

Par ailleurs, les intervenants ont salué l'extension de la possibilité de destitution aux adjoints aux maires. Mieux, les représentants des FCBE ont souhaité que des alliances de toutes sortes puissent se nouer dans les communes sans toutefois remettre en cause les positions de chaque formation politique sur l'échiquier politique national.

Au terme de la rencontre, et n'ayant noté aucune réserve particulière sur le fond, le Président Patrice TALON a pris l'engagement de promulguer la loi interprétative ainsi votée dès sa validation par la Cour constitutionnelle saisie pour contrôle de constitutionnalité.

C'est donc dans une ambiance détendue que la séance s'est achevée avec le voeu formulé par les responsables des partis de renouveler ce type d'initiative "louable" en y incluant les formations qui n'ont pas pris part au processus électoral. Ce fut donc une séance d'échanges pour permettre aux acteurs d'être au même niveau d'information et relancer de plus belle la machine d'installation des conseils communaux et municipaux.

Partager l'article

Découvrez nos contenus multimédias en ligne