"Démocratie et obligation de reddition de compte ne sont pas antinomiques. Mieux, l'une ne va pas sans l'autre." Afin d'amplifier cette dynamique positive et cette nouvelle vague d'espoir qui consacrent la renaissance de tout un pays et que beaucoup veulent voir se consolider, le Président Patrice TALON souligne : " la bonne gouvernance demande de renoncer à la facilité et au populisme pour mettre la rigueur et le sérieux au cœur de l'action publique...

La tradition a encore été respectée cette année. Les membres des différentes Institutions de la République, la Haute hiérarchie militaire et le Corps diplomatique accrédité au Bénin ont présenté, dans la matinée de ce jeudi 21 janvier 2021, les vœux au Chef de l'Etat, Monsieur Patrice TALON. Cette cérémonie fort simple mais solennelle décomposée en 3 séquences, a été visiblement marquée par la crise sanitaire. En effet, le respect des gestes barrières était strict : distanciation physique, port de masque, absence d'accolades et de photos de famille. Une situation que le Président de la République a déplorée et formé le vœu que 2021 puisse connaître la fin de cette pandémie.

Côté allocutions, c'est le Président de l'Assemblée nationale, Monsieur Louis VLAVONOU qui ouvre le bal. Au nom des autres Présidents d'Institutions, il a retracé, dans leurs grandes lignes, les actions de chacune des Institutions au cours de l'année écoulée. Le Président du parlement béninois se dit satisfait des progrès réalisés par le Bénin. Pour cela, et au nom de ses pairs, il affirme sa conviction que 2021 verra davantage les fruits de toutes ces actions, en l'occurrence, un recul du taux de chômage. Par ailleurs, il invite à donner encore plus d'allant à la lutte contre la corruption et l'impunité en opérant les aménagements légaux permettant à la Haute Cour de Justice de s'acquitter convenablement de sa mission. Il a aussi appelé à l'activation de la Cour des Comptes. Il termine son message en formulant les meilleurs vœux au Chef de l'Etat, aux membres de sa famille et de son gouvernement.

Quant à Madame Sahadi Sandi ABDOU, Doyenne du Corps diplomatique et Ambassadeur du Niger près le Bénin, elle a reconnu la marche du Bénin vers le développement à travers une mise en œuvre méthodique du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) et salué les prouesses du Président TALON au plan économique. Elle a insisté dans son message sur la contribution du Président Patrice TALON à renforcer la coopération bilatérale, la coopération sous-régionale et la consolidation de la ZLECAF.

En tête du dernier groupe à présenter les vœux au Chef de l'Etat, le Contre-Amiral Patrick AHO a, au nom des forces de défense, de sécurité et assimilés, remercié le Chef de l'Etat pour l'attention dont la troupe a bénéficié au cours de l'année 2020. Il a souhaité que les efforts budgétaires soient maintenus et renforcés pour l'amélioration des capacités d'opération et des conditions de vie des forces de défense et de sécurité. Il a d'ores et déjà pris l'engagement de disposer de ces ressources dans le strict respect des principes d'orthodoxie et de déontologie.

Les 3 interventions ont eu en commun d'aborder les succès de nombreuses actions du gouvernement mais sont surtout revenues sur les défis de la nouvelle année dont notamment la poursuite de la lutte contre le Coronavirus, la présidentielle d'avril 2021 et les défis sécuritaires.

Pour sa part, le Président Patrice TALON a salué la complémentarité institutionnelle où chacun joue son rôle dans le respect des prérogatives des autres. Il a réaffirmé la nécessité de faire front en redoublant d'efforts et de vigilance dans la lutte contre le Covid-19. Réagissant aux avancées saluées dans les 3 précédentes interventions, le Chef de l'Etat a fait remarquer que si l'ampleur et la qualité des réalisations visibles autorisent à penser que le Bénin a amorcé sa renaissance, c'est bien parce que son gouvernement et lui, avec le soutien du peuple, ont instauré une nouvelle dynamique dans la gestion de la chose publique. Il fait noter que " démocratie et obligation de reddition de compte ne sont pas antinomiques. Mieux, l'une ne va pas sans l'autre." Afin d'amplifier cette dynamique positive et cette nouvelle vague d'espoir qui consacrent la renaissance de tout un pays et que beaucoup veulent voir se consolider, le Président Patrice TALON souligne : " la bonne gouvernance demande de renoncer à la facilité et au populisme pour mettre la rigueur et le sérieux au cœur de l'action publique... Nous devons surtout nous convaincre que si nous poursuivons cette dynamique avec le même état d'esprit, nous sommes capables de grandes prouesses qui marqueront le décollage définitif de notre pays et l'explosion économique nécessaire pour en faire durablement une référence."

Le défi sécuritaire n'est pas passé sous silence. Conscient de l'importance de la sécurité dans l'édification d'une Nation prospère, le Chef de l'Etat a promis poursuivre les efforts afin de permettre aux forces de défense et de sécurité d'accomplir leur mission, celle de garantir aux compatriotes la quiétude nécessaire pour vaquer à leurs occupations avant d'indiquer que l'œuvre de reconstruction entreprise passe aussi par la préservation et le renforcement du caractère républicain des forces militaires et paramilitaires.

Enfin, à l'endroit du Corps diplomatique, notant l'appréciation positive des prouesses du Bénin au plan économique, le Président Patrice TALON souhaite, au nom du peuple béninois, pouvoir compter sur la communauté internationale pour qu'elle continue d'appuyer cette dynamique et "de nous soutenir dans la mise en œuvre des réformes." Le Chef de l'Etat a réitéré son souhait et sa conviction que les prochaines joutes électorales se passent dans de bonnes conditions, la paix et une ambiance de fête afin de faire passer un cap à notre modèle démocratique. De même, il prend l'engagement de faire en sorte que la période électorale qui s'ouvre n'occasionne pas la paralysie de l'administration béninoise comme par le passé.

En somme, une cérémonie digne et conviviale malgré les contraintes de la crise sanitaire et qui consacre la renaissance du Bénin dont 2021 est une année charnière.

Partager l'article

Découvrez nos contenus multimédias en ligne